SEMAINE DECOUVERTE: GHANA

SEMAINE DECOUVERTE: GHANA

Publié le 2020-01-29

Vue : 1775

SEMAINE DECOUVERTE : GHANA

 

Le Ghana, nation d'Afrique de l'Ouest située sur le golfe de Guinée, est connu pour sa faune variée, ses anciens forts et ses plages isolées, comme celle de Busua. Les villes côtières d'Elmina et de Cape Coast comportent des posubans (sanctuaires autochtones), des bâtiments coloniaux et différents châteaux reconvertis en musées qui témoignent du commerce des esclaves. Au nord de Cape Coast, le vaste parc national de Kakum permet d'emprunter un pont suspendu au-dessus de la canopée de la forêt tropicale.

Le Ghana est situé dans la partie ouest de l'Afrique, au bord du golfe de Guinée, près de l'équateur. 

Sa capitale Accra est une destination touristique culturelle incontournable abritant de nombreux sites qui ont marqué l'histoire de l'esclavagisme en Afrique. Il est également possible de visiter le Jardin botanique du village d'Aburi, en parta.

Son territoire est couvert de savane au nord et de végétations tropicales au sud, ce qui attire de nombreux visiteurs pour découvrir les richesses naturelles africaines entre autres les animaux non vus dans l'occident. Il y a les troupes d'éléphants dans les collines d'Akwapong et les divers lacs comme le lac de Volta, le lac de Bosuntwi. 

 Ghana offre mille et un visages. Une palette de sensations, d'odeurs, de couleurs ; des découvertes visuelles, gustatives, humaines…
Au sud du Ghana, les forts érigés dès le XVe siècle par les colonisateurs européens bordent la côte ghanéenne. Dans un style plus moderne, le barrage d'Akosombo, construit à l'instigation de N'Krumah, a lui aussi bouleversé le paysage. De nombreuses terres englouties, des populations déplacées sont au nombre des conséquences notables de cette édification.
Au Nord du Ghana, le paysage n'a pas autant souffert des affres de la construction. La savane s'étend à perte de vue vers son voisin sahélien, le Burkina Faso.
Pays doté d'une forte identité culturelle et berceau du panafricanisme, le Ghana fut le premier pays africain à obtenir son indépendance, montrant ainsi à ses voisins la voie de la décolonisation. L'étoile noire au centre du drapeau ghanéen renvoie directement à Marcus Garvey et à son combat pour l'émancipation de l'homme noir.
Anciennement dénommé « Côte d'or », le Ghana prit son nom actuel en 1958, l’année suivant son indépendance. Le nom fut choisi par le Dr Kwame N'Krumah, leader indépendantiste, qui voulait battre en brèche la terminologie coloniale et voir dans son peuple une filiation avec l'empire antique des Ghana.

Au Ghana, vous trouverez Accra, une métropole africaine bouillonnante, vivante, animée et festive. Vous pourrez y découvrir l'artisanat ghanéen, la cuisine locale et les soirées dansantes endiablées. Accra a des plages, des musées et mémoriaux qui vous emmènent sur les traces de l'indépendance du Ghana, un port de pêcheur traditionnel, ainsi que des quartiers hauts en couleur.

Le Ghana, c'est aussi une côte tropicale avec des plages bordées de palmiers, propices à des vacances balnéaires, doublées de quelques stations et villages de vacances. Elle abrite aussi des reliques uniques l'Histoire, classées au patrimoine mondial de l'UNESCO : une série de forts et châteaux des anciens comptoirs coloniaux, comme Cape Coast ou Elmina, tristes témoins de la déportation des esclaves africains.

A l'intérieur du Ghana, vous découvrirez une parcelle préservée de forêt tropicale au Parc National de Kakum, où vous pourrez arpenter la canopée grâce à une série de ponts des singe suspendus dans les arbres. A Koumasi, vous découvrirez les traditions royales de l'ethnie Ashanti, ainsi que l'un des plus grands marchés d'Afrique et l'artisanat du kente.

Vous pourrez aussi poursuivre votre voyage dans le pays jusqu'au nord musulman et subsaharien, jonché de mosquées sahéliennes érigées en terre, classées à l'UNESCO, comme celle de Larabanga. La région abrite également la brousse du Parc National de Mole où vous partirez en safari à la rencontre des éléphants. Dans l'Est du pays, vous découvrirez un géant : le lac Volta, créé dans les années 1960 pour électrifier le pays. A Akosombo, vous pourrez visiter l'immense barrage et partir en croisière dans ce splendide paysage créé.

Comme dans la majeure partie des pays du golfe de Guinée, un plat typique se compose d'une « pâte » et d'une pièce de viande ou poisson en sauce. Cette « pâte » est faite de féculents cuits à l'eau et se présente grossièrement sous la forme d'une purée ferme. On la mange avec les doigts en la trempant dans la sauce. Les principales « pâtes » sont le fufu (plantain et manioc pilés), le banku (farine de manioc et de maïs bouillie) et le kenkey (farine de maïs bouillie dans une feuille de maïs).
Les principales sauces sont la groundnut soup (sauce à l'arachide), la palmnut soup (sauce à l'huile de palme) et la light soup (bouillon de légumes). Dans chacune de ces sauces est cuit une viande ou un poisson.

Source:(wikipedia,easyvoyage,evaneos)

 

 

 

 

Nos sites partenaires

Votre avis


Votre avis sur le site et nos services a beaucoup d'importance pour nous.

Nous suivre