SEMAINE DECOUVERTE : ARCHIPEL COMORES

SEMAINE DECOUVERTE : ARCHIPEL COMORES

Publié le 2020-01-22

Vue : 1408

Semaine Découverte : Iles Comores

 

L'archipel des Comores forme un ensemble d'îles de l’Océan Indien situées au Sud-Est de l'Afrique, elles se situent entre la côte du Mozambique allant Pemba à la frontière avec la Tanzanie et celle du Madagascar s’étendant d’Antsiranana à Majunga. Elles sont également voisinées de Mayotte et des îles glorieuses.il compte une population de 798 000 habitants sur une superficie de 1862m2 et 3 langues qui y sont parlées à savoir le comorien, le français et l’arabe.

L’archipel avec ses 4 îles principales, est un pays qui cache en son sein des trésors étonnants. Epargnés par une fréquentation massive des touristes, les paysages fantastiques, les lagons bleus, les plages blanches, la faune sous-marine colorés et abondante des Comores sont à découvrir dans leurs états originels.

L’archipel des Comores connait un climat tropical maritime avec une saison humide et une saison sèche calme. Tous les moments sont donc propices à la découverte de cet environnement unique. Remarquables par ses mers chaudes, ses montagnes, ses collines et volcans dissimulés sous une végétation de forêt verdoyante, ses belles plages bordées de cocotiers, les Comores ont de quoi séduire les aventuriers en quête de découvertes et de dépaysement. Les paysages, la flore et la faune constituent les principaux et superbes attraits de cet archipel.
Les montagnes de la Grande Comore sont dominées par le mont Kartala, à 2300 mètres d’altitude, qui est un volcan encore actif, recouvert en partie par une forêt vierge où faire de superbes randonnées, à moins que vous ne préfériez monter à l’assaut du mont en 6 heures de marche
Sur Mohéli, la plus sauvage des îles, vous pourrez partir de Fomboni, la ville la plus importante, pour découvrir la forêt tropicale, le lac Dziani Boundouni, le château Saint-Antoine et les multiples plages désertes, tout cela dans le calme le plus total, les touristes étant très rares sur l’île
Anjouan est très peuplée. Possédant des paysages variés, l’île offre de nombreux sentiers qui vous permettront la découverte des lacs, cascades et rivières : à voir, les chutes de Tatinga, le lac Dzianlandzé, le lac Dzialaoutsounga, le mont Ntingui, d’où l’on a un superbe panorama sur l’archipel, et la plantation d’ylang-ylang du cirque de Bambao.
Les plages des Comores sont le plus souvent constituées de lave noire, mais elles peuvent aussi offrir parfois un sable d’une incroyable blancheur, en particulier sur la Grande Comore et sur Mohéli. Bien qu’il soit souvent difficile de se déplacer d’une île à une autre dans l’archipel, vous trouverez des guides pour vous y aider. Ainsi, vous pouvez vous adonner à de la randonnée pour contempler la beauté des paysages de l’archipel à travers les cascades, les récifs coralliens, les citadelles, l’ascension du Karthala, les plantations de vanille et d’ylang-ylang et bien d’autres. Au niveau des plages, c’est la sensation. Par ailleurs, vous pouvez visiter les sites incontournables de l’archipel comme les anciens palais des sultans, les vieilles mosquées, les villes fortifiées, le port, les chantiers de boutres, le Musée national, la Fortification à Itsandra, le vieux marché et la Médina aux étroites ruelles.
De nombreuses espèces, concernant tant la faune que la flore, trouvent refuge sur les Comores, et certaines sont endémiques, comme la tortue à écailles et la tortue verte. Ne manquez pas le réserve marine de Nioumadioua, au sud de Mohéli, essayez d’apercevoir une grande chauve-souris de Livingstone, rendez-vous à la nuit tombée sur la plage de Chissioua Quénéfou où les tortues vertes vont pondre, et admirez en plongée le fameux cœlacanthe, poisson vieux de 350millionsd’années!
Quant aux plantes, l’archipel est le plus important producteur d’ylang-ylang, et vous visiterez à Bambao, sur Anjouan, une distillerie qui en extrait l’essence. D’autres fleurs ou parfums que vous rencontrerez en route, la vanille, le jasmin, le patchouli…

Les Comores sont un pays paisible où la vie est toujours agréable. À cela s’ajoute la gentillesse de ses habitants très souvent accueillants envers les visiteurs. C’est surtout une population très attachée à sa tradition et à ses religions.  Les week-ends sont surtout des jours privilégiés par les Comoriens pour célébrer les grandes festivités dans plusieurs coins des îles. Qu’il s’agisse d’un grand mariage, d’un baptême ou d’une cérémonie quelconque, vous aurez l’occasion de découvrir les danses, musiques et tenues traditionnelles de l’archipel.

Riche et variée, la cuisine comorienne est un mélange de cuisine arabe, indienne et malgache. Riz parfumé au coco, feuille de manioc au coco et le Pilao sont les incontournables de la gastronomie comorienne.

Vous pourrez rapporter des bijoux en argent, des objets en vannerie, des chapeaux en raphia, du linge brodé, des bois sculptés, des épices, de la vanille, du poivre, de la cannelle et de l’ylang-ylang. En revanche, il est interdit d’acheter des tortues, des coraux et des coquillages.

 

 

 

 

 

Nos sites partenaires

Votre avis


Votre avis sur le site et nos services a beaucoup d'importance pour nous.

Nous suivre