MERVEILLES D

MERVEILLES D'AFRIQUE : NIGERIA

Publié le 2020-01-17

Vue : 2523

Merveilles d’Afrique : NIGERIA

 

Le Nigeria, un pays africain du golfe de Guinée, possède un grand nombre de réserves et sites naturels. Les zones de conservation comme les parcs nationaux de Cross River et de Yankari comportent des chutes d'eau, une forêt tropicale dense, des savanes et des habitats abritant des primates rares. L'un des sites les plus notables est Zuma Rock, un monolithe de 725 m de haut à la sortie de la capitale Abuja. Il est représenté sur la monnaie du pays.

Autrefois colonisé par les britanniques, le pays est riche de ressources naturelles, notamment le pétrole. Mais la population ne jouit pas des revenus et de la richesse engendrée par l'exploitation du pétrole. Bref rien de bien attractif pour venir faire du tourisme ! Alors pourquoi venir au Nigéria me direz-vous ? Pour ses parcs nationaux et sa faune variée, éléphants, hippopotames, buffles ou encore singes...ou alors pour ses paysages volcaniques et ses cascades. Côté activités, il est possible de faire de la randonnée et du treck dans les massifs montagneux. A voir absolument, le delta du Niger. C'est un endroit fascinant et magique. Une visite s'impose dans les nombreux villages traditionnels du delta. Si vous ne devez visiter qu'une ville, ce sera Kano. C'est la plus ancienne ville de l'Afrique de l'Ouest. Les amateurs d'histoire et de patrimoine architectural seront comblés.

Lagos, la plus grande ville du Nigeria, s'étend du golfe de Guinée vers l'intérieur des terres et autour de la lagune de Lagos. Victoria Island, le centre financier de la métropole, est célèbre pour ses complexes balnéaires, ses boutiques et sa vie nocturne. Au nord, sur l'île Lagos, des objets culturels et d'artisanat sont exposés au National Museum. Non loin de là, Freedom Park, une ancienne prison de l'époque coloniale, accueille désormais des concerts et événements publics de grande envergure.

À l'est de la ville, la péninsule de Lekki est bordée de plages, tandis que dans les terres, des sentiers parcourent la réserve naturelle Lekki Conservation Centre, abritant des animaux sauvages. Le musée d'Art moderne National Gallery of Modern Art occupe le même bâtiment que la salle de spectacles National Arts Theatre et présente les créations d'artistes nigériens. Le marché coloré Lekki Market regorge d'objets d'art et d'artisanat locaux, tout comme diverses galeries privées de la ville. Au nord du centre, le Kalakuta Museum célèbre la vie de Fela Kuti, musicien de Lagos. À l'ouest, la ville de Badagry propose plusieurs sites et musées retraçant l'histoire de la ville en tant que port négrier, notamment le Badagry Heritage Museum

Abuja est la capitale du Nigéria, au centre du pays. L'horizon de la ville, qui a été construite en grande partie dans les années 1980, est dominé par Aso Rock, un énorme monolithe. Il se dresse derrière le complexe présidentiel, qui abrite la résidence et les bureaux du président nigérian dans le quartier de Three Arms Zone, à l'est de la ville. À proximité se trouvent l'Assemblée nationale et la Cour suprême du Nigéria.

La ville dispose de 2 grands parcs : l'arboretum national (une zone boisée naturelle) et le Millennium Park, une grande étendue de végétation naturelle et de jardins bien entretenus séparés par la rivière Wupa. Le dôme et les minarets de la mosquée nationale d'Abuja ainsi que la grande flèche moderne du centre chrétien national se situent dans le quartier central des affaires. En périphérie de la ville se trouve Zuma Rock, un monolithe imposant qui est également représenté sur la monnaie nationale du Nigeria

Le parc national de Yankari est situé dans le nord du Nigeria. C'est la plus grande réserve naturelle et la principale destination touristique du Nigeria. Elle couvre une superficie d'environ 2,244 km ² et est le foyer de plusieurs sources d'eau chaude, ainsi que d'une grande variété plantes et d'animaux. Le parc est un refuge important pour plus de 50 espèces de mammifères : éléphants (plus de 300), babouins, buffles et hippopotames.... Il y a aussi plus de 350 espèces d'oiseaux dans le parc. La ville la plus proche est Bauchi, à environ 5 heures de bus et 3h de voiture. Wikki Camp est le centre touristique du parc. Situé à environ 42 kilomètres de l'entrée principale. Il y a 110 chalets meublés, un restaurant et un bar.

Avec son économie tournée vers le pétrole, Port Harcourt, capitale de l'État de Rivers, est en constant développement. C'est une ville qui a beaucoup à offrir, néanmoins les problèmes de sécurité doivent inciter les touristes à la plus grande prudence.

Il y a peu de choses à voir à Port Harcourt. Les vacanciers apprécieront le Monument du Roi Jaja, le Rivers State Museum, l'Obi Wale Museum et le National Museum. Le Parc Isaac Boro est également un site parfait pour se reposer.

Une escapade dans les parcs nationaux de Yankari, Gashaka et Cross River seront l'occasion de découvrir une faune africaine à l'état sauvage. Le plateau de Jos mais aussi les Monts Mandara et Shebshi se prêtent volontiers à la randonnée. Le delta du Niger est incontournable pour son écosystème et pour l'île de Brass qui promet une plongée dans l'Afrique ancestrale. Zuma Rock près d'Abuja est une curiosité géologique. A ne pas rater non plus la ville de Kano construite en boue séchée et vieille de plus d'un millénaire et la forêt sacrée d'Osun-Oshogbo, dédiée aux dieux Yoruba. L’art nigérian, qui puise ses sources dans le surnaturel et l'animisme, est l'un des plus riches d'Afrique de l'ouest. Les Yorubas ont acquis une solide réputation d'artisans, notamment dans la poterie, le tissage, le travail des perles et des métaux où la fabrication de masques taillés dans du bois et représentant les dieux et les forces de la nature. Les sculptures de bronze, de terre cuite des Nupe, Igbira et Igala, et les statues d'Ife ont elles aussi des influences surnaturelles. La vie au Nigéria est marquée par d'innombrables rites syncrétistes et sacrificiels. Superstitieux, les Nigérians portent également sur eux des fétiches pour s'attirer chance et prospérité. La soupe est l'un des plats les plus consommés au Nigeria. Elle est préparée à l'huile de palme, à base de viande, de piments rouges et crevettes séchées ou encore à base de poissons et de patates douces. Pour la viande, les ragoûts relevés sont appréciés au sud tandis que l'on sert davantage de plats à base de bœufs et de céréales dans le nord. Les céréales sont d'ailleurs la base de la cuisine nigériane. En dessert, on trouve des gâteaux tels que l'ukwaka, à base de céréales et de bananes plantains ou le moin-moin, à base de haricots séchés avec du poisson et des œufs.

Source:(wikipedia, easyvoyage)

 

 

 

Nos sites partenaires

Votre avis


Votre avis sur le site et nos services a beaucoup d'importance pour nous.

Nous suivre