SEMAINE DECOUVERT: ETHIOPIE

SEMAINE DECOUVERT: ETHIOPIE

Publié le 2020-01-15

Vue : 1477

Semaine Découverte : ETHIOPIE

 

L’Ethiopie, situé sur la corne de l’Afrique, est un pays enclavé et aride traversée par la vallée du grand rift. Elle possède la 10éme plus grande superficie de l’Afrique avec 1 127 127km2. L’Ethiopie est encadrée au Nord par l’Erythrée et le Soudan, à l’Ouest par le Soudan du Sud, à l’Est par Djibouti et la Somalie et au Sud par la Somalie et le Kenya.

Avec des découvertes archéologiques remontant à 3millions d’années ; cette région est riche d’une culture ancestrale.

L'Ethiopie est sans aucun doute l’un des plus beaux joyaux du continent africain. Aussi intéressant que majestueux à visiter, ce pays recèle de véritables trésors qui raviront tous les visiteurs. Une visite de la capitale Addis-Abeba semble tout d’abord inévitable. La région nord abrite, quant à elle, les principales attractions touristiques du pays avec notamment les villes de Lalibela et Gondar ainsi que le parc national du Simien. N’oubliez pas également de visiter l’est du pays où l’on retrouve une des plus jolies cités éthiopiennes, Harar. Tout au sud, l’agréable ville d’Awasa saura vous enchanter. Explorer la Vallée du Rift s’avère également indispensable. Immenses lacs, parcs nationaux, nombreuses espèces animales, les découvertes seront nombreuses dans cette partie du pays.

Un passage au sein de la capitale du pays, Addis-Abeba s’avère incontournable ! En effet, vous passerez, sans aucun doute, par cette ville avant d’explorer le reste de l’Éthiopie. Cœur économique du pays, Addis-Abeba offre également un bel aperçu de l’histoire et de la culture éthiopienne. Celle-ci regorge d’églises et de musées aussi intéressants que beaux à découvrir. Les nombreux cafés, bars et restaurants feront également le bonheur des visiteurs. En effet, les Éthiopiens aiment se retrouver autour d’un café traditionnel (ne manquez surtout par cette cérémonie culte) ou du plat typique du pays, « l’injera » accompagné de sauces très diverses. Ces moments de partage vous offriront un bel aperçu de la vie menée par les locaux. N’hésitez pas également à assister à un spectacle de danse traditionnelle, un moment unique et convivial.

Tout à l’Ouest du pays, on retrouve les régions de Benishangul-Gumuz et Gambela. La première est très proche du Soudan tandis que la deuxième est connue pour être l’une des régions les plus pauvres d’Éthiopie en proie également à de nombreux conflits entre populations. En raison d’un fort taux d’insécurité, du faible nombre d’attractions touristiques et de la difficulté de circulation, ces régions présentent peu d’intérêt pour les visiteurs.

À l’Est de l’Ethiopie, impossible de passer à côté d’une des villes les plus emblématiques du pays, Harar. Considérée comme la quatrième ville sainte de l’Islam, Harar est surtout une ville à part entière, contrastant ainsi avec le reste du pays. Avec ses petites ruelles étroites et pleines de couleur, cette ville a un charme unique. Cette ancienne cité fortifiée comprend également de nombreux vestiges historiques. Ce n’est donc pas pour rien que celle-ci a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 2006.  Tout près d’Harar se trouve Dire Dawa, la deuxième plus grande ville du pays. Cette cité a également un lien important avec la France puisque celle-ci a été créée par la Compagnie impériale des chemins de fer franco-éthiopienne. De nombreux français y résidaient également jusqu’en 1974.Pas étonnant donc que Dire Dawa ait des faux airs d’une ville française ! Au sud-est du pays on retrouve la région Somali. Très éloignée des principales attractions touristiques du pays et au cœur de conflits politiques, cette région présente peu d’intérêt pour les visiteurs.

La région Nord est probablement la partie la plus intéressante du pays dans la mesure où la majorité des villes incontournables à visiter s’y trouve. Tout au nord du pays, on retrouve la région du Tigré dans laquelle se situe Axoum, l’ancienne capitale du royaume axoumite qui comprend de nombreux vestiges archéologiques et historiques. Plus bas, on retrouve la région d’Amhara qui abrite l’un des plus beaux parcs du pays, le parc national du Simien au sein duquel vous découvrirez de nombreuses espèces endémiques, une faune incroyable et des panoramas à couper le souffle. Pour un brin d’histoire, une virée dans les villes de Lalibela et Gondar s’avère nécessaire. La première abrite d’incroyables églises taillées dans la roche tandis que la deuxième regorge de palais, de châteaux et de fortifications datant de l’époque médiévale. Ces deux cités sont surtout le témoin d’un passé riche que le peuple éthiopien a parfaitement su préserver. Une halte du côté de Bahar Dar est également nécessaire afin de ne pas manquer les célèbres chutes du Nil Bleu, un endroit hors du temps en plein milieu de la campagne. Enfin, la région d’Afar située au nord-est du pays à la frontière de Djibouti abrite l’un des plus beaux joyaux du pays, le désert de Danakil dans lequel se trouve Dallol, un incroyable site géologique. Ce site comprend des sources d’eau chaude, des geysers et des montagnes de soufre extrêmement impressionnantes. Si ce lieu attire la curiosité de nombreux visiteurs, il n’en reste pas moins un lieu très dangereux pour des raisons notamment politiques.

Au Sud de l’Ethiopie on retrouve l’une des plus jolies villes du pays, Awasa située sur les bords du lac du même nom. Située à 1708 mètres d’altitude dans la vallée du rift, cette ville se présente pour les habitants d’Addis-Abeba comme le lieu parfait pour se détendre le week-end. Il faut dire que l’architecture de la ville, sa douceur de vieet son lac font d’elle, l’endroit idéal pour s’éloigner de la vie parfois un peu trop trépidante de la capitale. C’est donc ici même que se trouve la vallée du grand rift, l’un des lieux les plus emblématiques du continent africain. Et pour cause, cet impressionnant ensemble géologique est composé d’une série de failles et de rifts s’étirant sur 6 000 kilomètres de longueur. Un lieu riche en histoire mais également très impressionnant esthétiquement parlant puisqu’on y trouve de nombreux lacs tels que les lacs Chamo, Abaya ou encore Abijatta ainsi que des parcs nationaux. Parcourir la vallée du rift offre ainsi un beau voyage dans le temps. Enfin, tout au sud de l’Éthiopie se trouve la vallée de l’Omo au sein duquel on peut découvrir le parc national de Mago qui mêle déserts, plaines de savane et montagnes vertes. Un lieu se prêtant parfaitement à la randonnée et qui vous offrira des paysages à la fois surprenants et sublimes.

L'artisanat éthiopien est fortement marqué par l'art religieux. Dans un autre genre, l'appuie-tête ou oreiller africain constitue un objet important. La poterie est d'une grande diversité et d'une grande qualité. On trouve également des vanneries colorées décorant l'intérieur de certaines maisons. L'art éthiopien est également corporel. Les femmes accordent encore de nos jours une grande importance à la coiffure. Dans le sud, outre les coiffures d'argile des Nyangatom, on retrouve les perruques des Oromos. Les tatouages sont également développés. Relativement discrets dans les populations rurales chrétiennes (une croix sur le front des femmes), ils sont bien plus visibles chez les Mursis qui se tatouent une partie importante du corps.

Source:(wikipédia,alibabuy.com,easyvoyage)

 

 

 

 

 

Nos sites partenaires

Votre avis


Votre avis sur le site et nos services a beaucoup d'importance pour nous.

Nous suivre