SEMAINE DECOUVERTE : TUNISIE

SEMAINE DECOUVERTE : TUNISIE

Publié le 2019-12-20

Vue : 1498

Semaine Découverte : TUNISIE

 

La Tunisie est un pays d'Afrique du Nord situé sur la côte méditerranéenne et en bordure du désert du Sahara. Le musée national du Bardo à Tunis, la capitale, expose des pièces archéologiques allant des mosaïques romaines à l'art islamique. Le quartier de la Médina, avec son souk animé, encercle l'imposante mosquée Zitouna. À l'est, sur le site de l'ancienne cité de Carthage, se trouvent les thermes d'Antonin et d'autres ruines, et le musée national de Carthage et ses nombreux objets.

La Tunisie est une destination de vacances très attractive, relativement proche, bénéficiant du chaud climat Méditerranéen toute l'année, et ce, tout en proposant un panel de tarifs généralement bon marché.

Pour profiter des plages du pays vous pourrez partir sur l'île de Djerba, profiter de la côte nord autour de Tunis, et surtout de la côte est, autour de HammametSousseMonastirZarzis... 

 La Tunisie ce n’est pas que des plages et des complexes all inclusive. Ce petit pays du Maghreb entouré de bougainvilliers et de maisons bleu et blanche regorge de tas de trésors. Même si le pays a souffert ces dernières années d’un contexte politique peu propice au tourisme, la Tunisie redevient la destination phare du Maghreb. Si vous souhaitez être dépaysé et découvrir une Tunisie moins connues, prenez le chemin du sud vers Tataouine dans la région du Djebel Dahra, dans le village de Chninni où l’on peut voir ce typique village berbère entièrement construit en troglodytes. Si vous êtes courageux, réveillez-vous suffisamment tôt pour voir le lever de soleil dans le Sahara, plus exactement dans le désert de Zmela, il parait que c’est l’un des plus beaux au monde. Pour ce qui est du logement, rapprochez-vous d’un organisme pour pouvoir dormir dans le désert, tel un bédouin. Les Tunisiens ont le sens de l’accueil et il n’est pas rare d’être invité dans une famille pour y manger le fameux couscous « Harissa » ou encore le brick au pigeon. La cuisine traditionnelle tunisienne est basée sur les épices et la qualité des produits locaux. La consommation de viande dépasse celle du poisson que l’on cuisine beaucoup le long des côtes. Parmi les hors-d'œuvre, on vous proposera diverses spécialités comme le brick : crêpe très fine, pliée en triangle et frite, enveloppant un œuf et de la farce ou du thon ; la chorba : bouillon avec des petites pâtes qui peut, à lui seul, constituer un repas économique ; ou encore la salade méchouia : salade cuite et refroidie qui se compose le plus souvent de piments forts, de tomates grillées, d'ail, de thon, d'œufs durs, de câpres arrosés d'huile d'olive et d'un jus de citron. Couscous et tajines sont de coutumes dans le pays avec une préparation qui diffère selon les localités. La Marqua est un ragoût généralement à base de sauce tomate accommodée de diverses viandes et légumes ainsi que d'olives (zitoun), ou de marrons (quastal) et de raisins secs (zbib). La Kamounia est un ragoût fait de morceaux de bœuf et de foie nageant dans une épaisse sauce au cumin. La Chakchouka est une sorte de ratatouille épicée dans laquelle on trouve des oignons, des poivrons, des pois chiches, avec un œuf mollet, servie avec de l'huile d'olive et du citron. Enfin, ceux qui aiment le sucré pourront se régaler de multiples douceurs orientales arrosées de miel ou de sirop de sucre. Et si vous avez trop mangé, essayez le Loben, cette résine ocre à l'état naturel qui fait office de chewing-gum local.

 Le thé à la menthe qui est toujours servi dans un verre est la boisson symbolique du pays que vous serez amené à consommer plusieurs fois par jour. Cette boisson saine et désaltérante est représentative de l’hospitalité des tunisiens. Pour les amateurs de bière, les restaurants vous proposeront la Celtia qui est la plus répandue, la Stella ou encore la Tuborg. Pour l’eau, il est vivement recommandé de la faire décapsuler devant vous par le serveur. Les eaux minérales comme la Safia, la Marwa ou la Sabrine s’achètent en bouteilles de plastiques ou de verres selon la contenance. Attention : surtout dans le sud, ne pas consommer l’eau du robinet. Les Jus de fruits sont très répandus dans les cafés et appréciés pour leur goût surtout quand le jus d’orange est pressé ! Lors des mariages, le sirop d’orgeat à base d’amande douces et amères ou de pistaches est souvent proposé aux invités. Le vin est produit en Tunisie depuis la plus haute antiquité, il se concentre au Cap Bon où 85% du vignoble est cultivé. Les vins tunisiens sont réputés bons et assez forts. Ils sont classés en 3 catégories : AOC premier cru (les meilleurs comme le Sidi Saad), AOC et consommation courante. Les digestifs sucrés souvent proposés en fin de repas sont la Boukha : un alcool de figue très fort et la Thibarine : une liqueur de datte aromatisée aux plantes.

 Il s’agit d’une destination plutôt bon marché, néanmoins privilégiez le mois de juin pour vous y rendre afin de ne pas tomber dans le tumulte estival. Nous vous conseillons d’éviter de parler de politique ou encore de la place de la femme dans la société tunisienne, en effet le pays se remet doucement d’une crise majeure et tente de se relever grâce à la nouvelle génération. 

Vous pourrez visiter de nombreux sites archéologiques antiques dans les alentours: Bulla Regia, le Kef, Dougga, Makthar... 

Kairouan, découvrez la grande mosquée, la vieille ville et l'ambiance des souks. Dans le sud de la Tunisie, vous pourrez profiter du désert et des montagnes.

A partir de l'oasis de Tozeur vous pouvez partir dans le désert. Ne manquez pas Nefta, la grande dune d'Ofra à Douz... 

Aux alentours de Metlaoui, visitez les oasis de montagne : Chebika, Tamerza, Midès... Et les gorges de Selja.

Les objets d’artisanat sont très variés : bijoux, poteries, cuivres, textiles, cuirs, vanneries, tapis et tissages traditionnels se trouvent dans les souks et boutiques d’artisanat. L’artisanat tunisien vous séduira, rares sont ceux qui rentrent les mains vides ! Vous pourrez également emporter dans vos bagages senteurs et épices orientales comme le Henné. Si le savoir-faire des anciens tend à disparaître progressivement, quelques îlots d’artisans perpétuent encore la tradition et veulent préserver ce patrimoine inestimable.

Source: (voyageursdumonde, wikipédia)

Nos sites partenaires

Votre avis


Votre avis sur le site et nos services a beaucoup d'importance pour nous.

Nous suivre