SEMAINE DECOUVERTE: AFRIQUE DU SUD

SEMAINE DECOUVERTE: AFRIQUE DU SUD

Publié le 2019-10-30

Vue : 2005

Semaine découverte : Afrique du Sud

 

Pointe sud de l'Afrique, l'Afrique du Sud partage ses frontières avec la Namibie au nord-ouest, le Botswana et le Zimbabwe au nord, le Mozambique et le Swaziland à l'est. Au sud-est de l'Etat se trouve le royaume du Lesotho.

Il a une population de 57 725 606 habitants en 2018 et une superficie de 1 219 912 km2.

En Afrique du sud est parlé plusieurs langues et ils ont 11 langues officielles : anglais (langue maternelle de 8,2% des sud-africains), Zoulou (23,8%), Xhosa (17,6%), Afrikaans (13,3%), Swazi, Ndébélé, Sotho du Nord, Sotho du Sud, Tswana, Venda, Tsonga-shangaan.

Ce pays compte trois capitale :

Capitale administrative : Pretoria

Capitale parlementaire : le Cap

Capitale judiciaire : Bloemfontein

Sa situation économique évolue au fil du temps. Avec un PIB de 370 Mds USD (62 % du PIB d’Afrique australe ; 21 % du PIB d’Afrique sub-saharienne), l’Afrique du Sud, unique pays africain membre des BRICS et du G20, est la 2e économie du continent derrière le Nigéria et devant l’Égypte. Toutefois, en termes de richesse par habitant, l’Afrique du Sud (6 377 USD/tête - 2e pays d’Afrique australe derrière le Botswana) se situe bien devant ces deux pays.

Le pays dispose de nombreux atouts qui en font une économie émergente importante : économie la plus moderne et diversifiée d’Afrique (malgré une forte dépendance au secteur minier – 7 % du PIB), secteur des services puissants (notamment financiers – 21 % du PIB), large ouverture aux exportations, stabilité politique et fiabilité des institutions notamment judiciaires, richesses en ressources naturelles, qualité des infrastructures, progression de la classe moyenne, sophistication financière (11e et devant la France sur ce critère au classement du World Economic Forum). La croissance du pays a cependant du mal à redécoller depuis la récession de 2009 (croissance de 1,3 % en 2017).

D’importants progrès ont été enregistrés depuis la fin de l’Apartheid : réduction de l’extrême pauvreté (11,5 % en 1994, 5 % en 2019), accès à l’électricité (accessible pour 83 % des ménages) ou au logement (79,4 % des ménages résident aujourd’hui dans des maisons en dur), mais le pays souffre encore d’importantes disparités sociales. Nelson Mandela disait : »je me suis battu contre la domination blanche et je me suis battu contre la domination noire. J’ai chéri l’idéal d’une société démocratique et libre dans laquelle toutes les personnes vivront ensemble en harmonie et avec une égalité des chances. C’est un idéal que j’espère vivre et voir réalisé. Mais mon seigneur, s’il le faut c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir »

Située au centre du pays, Pretoria, la capitale se déploie autour de la Place Church Square. Dans cette ville d'histoire, les plus curieux pourront visiter ses musées parmi lesquels figurent le Museum of Arts qui réunit une riche collection d'œuvre d'art sud-africain, le National cultural History and Open Air Museum qui renferme une collection d'œuvres rupestres préhistoriques et des documents sur les tribus du Transvaal. Sur la Paul Kruger Street, l'Aquarium and Reptile Park et le National Zoological Garden dévoilent plusieurs espèces de mammifères parmi lesquelles des gnous, des girafes et des antilopes. Le Bergers Park et le Fountains Valley, ce dernier protégé pour ces ses vieux arbres, sont incontournables et invitent à la détente. Au sud, Johannesburg est une ville de culture. Le Constitution Hill, ancien port puis prison durant l'Apartheid, rappelle les grandes étapes de cette période. Non loin, le Museum of Africa conserve des peintures rupestres et la reproduction d'une mine d'or. Le Civic Theatre est le plus grand théâtre d'Afrique, constitué de trois salles. Avant de quitter le quartier de Newton, le Nelson Mandela Bridge impressionne par ses dimensions.

Au Sud-ouest, Soweto abrite le Nelson Mandela Museum où l'on peut voir l'intérieur de la maison de l'homme politique. Village engagé contre l'Apartheid, le récit d'Antoinette Sithole au Hector Pieterson Heritage Museum en conserve la mémoire. L'Église catholique Regina Mundi reste un passage obligé pour son architecture singulière, véritable témoignage en pierres.

Le pays est aussi réputé pour sa grande biodiversité : dans la région du Namqualand, on assiste à l'éclosion simultanée de plus de 4000 fleurs à la fin de l'été, tandis que Pilanesberg héberge girafes, rhinocéros blancs et zèbres. Côté sports, les stations balnéaires de Durban ou de Port Elisabeth permettent de profiter de la mer et le Blyder River Canyon est idéal pour la randonnée.

Source:(wikipedia, bibliomonde.com)

Nos sites partenaires

Votre avis


Votre avis sur le site et nos services a beaucoup d'importance pour nous.

Nous suivre