SEMAINE DECOUVERTE:RWANDA

SEMAINE DECOUVERTE:RWANDA

Publié le 2019-10-11

Vue : 1719

Nous allons à la découverte d’un pays qui a vécu un génocide, il y’a plusieurs années mais qui est aujourd’hui l’un des pays les plus visité d’Afrique : le RWANDA

Le Rwanda, en forme longue la république du Rwanda, en kinyarwanda Repubulika y'u Rwanda, surnommé le « pays des mille collines », est un pays d'Afrique de l'Est. Le Rwanda étend ses 26 338 km2 dans la région des Grands Lacs. Il partage des frontières avec, au nord, l'Ouganda, à l'est, la Tanzanie, au sud, le Burundi, et à l'ouest, la république démocratique du Congo. Sa capitale Kigali est située au centre du pays.

Les Rwandais parlent le kinyarwanda, et vivent dans les collines qui constituent la localisation de référence des habitats. L'histoire du pays est marquée par le génocide des Tutsis perpétré entre avril et juillet 1994.

Le Rwanda est membre de l'Organisation des Nations unies (ONU), de l'Union africaine (UA), depuis juin 2007, de la Communauté d'Afrique de l'Est, de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), et depuis le 29 novembre 2009 du Commonwealth.

Ce pays a surmonté plusieurs difficultés pour arriver à ce stade.il a su se relever lorsqu’il le fallait pour pouvoir redonner vie à sa population mais aussi à sa jeunesse future.

En Afrique nous savons tous qu’il est toujours difficile de sortir de certaines situations mais le RWANDA a montré qu’avec la détermination, la volonté, la rigueur, la patience et surtout l’unité c’est possible de réussir.

Ce pays est un exemple pour tous les pays Africains ainsi donc il est important pour toute nation d’apprécier et de respecter le pays de PAUL KAGAME.

Ce dernier qui s’est battu pour avoir un Rwanda meilleur mais surtout pour une Afrique indépendant.

Le gouvernement rwandais a su planifier une stratégie de développement touristique pour atteindre ces objectifs de développement global ; c’est ainsi qu’il a piloté cette stratégie qui lui a valu le classement de 3e destination africaine en matières de tourisme affaires en juin 2017 par l’Association International des Congrès et Conventions (ICCA). Et un an plus tard le pays décaissait un sponsoring avec le club de football d’Arsenal pour un montant de 40 millions de dollars pour 3 ans. La Vision 2020 du Rwanda est la stratégie de développement national qui entend faire du Rwanda un pays à revenu intermédiaire d’ici 2020 et se passer de l’aide au développement. Mais pour arriver à ce macro-objectif, il faut créer des business models, c’est-à-dire des activités nationales génératrices de revenus afin de remplacer les revenus tirés de l’aide au développement. C’est dans ce cadre que l’État rwandais a identifié de nombreux secteurs, dont le tourisme. Ce dernier fait partie des piliers du développement économique de ce pays, car en attirant les touristes, le pays attire des « devises étrangères » qui prendront au fur et à mesure la place de celles issues de l’aide au développement.

Selon Frank Murangwa, directeur exécutif du Rwanda Convention Bureau, un organisme créé en 2016, « le tourisme a été identifié il y a plusieurs années comme un pilier important pour le développement du Rwanda, car créateur d’emplois et générateur de devises ».

 

Ce pays a un potentiel énorme avec un relief volcanique qui accueille une faune et une flore d’une richesse surprenante, des gorilles sauvages, parc national de l’Akagera, parc national des volcans.

Le café est le 1er produit d’exportation de ce dernier ,il joue de ses atouts car il impressionne les touristes et aussi ces derniers peuvent avoir un aperçu de la racine jusqu’à la tasse de café.

 

Le pays aux mille collines reçoit désormais annuellement 1,2 million de touristes. La progression est spectaculaire si on sait que le pays recevait moins de 200 touristes par an en 1993. Entre 2010 et 2017, les revenus du tourisme ont doublé au Rwanda en passant de 200 à 400 millions de dollars. Kigali est passée de la 24e place des destinations africaines du tourisme d’affaires à la 3e place à l’échelle du continent en seulement 36 mois. 

Comme il l’a fait avec le sponsoring du club d’Arsenal pour promouvoir la destination Rwanda, le gouvernement rwandais à nouer un partenariat avec le géant chinois du e-commerce : Ali baba. Ce dernier fera désormais la promotion de la destination Rwanda sur le marché chinois à travers son agence de voyage appelée Fliggy. Les touristes chinois pourront, en passant par Fliggy, faire en ligne la réservation de vols, d’hôtels, d’expériences de voyage et d’un pavillon de destination leur permettant de découvrir le pays, notamment ses parcs naturels via des casques de réalité virtuelle.

L’objectif est de capter une partie des 63 millions de touristes chinois qui visitent le monde chaque année.

En effet, l’analyse du développement du secteur touristique rwandais montre que les résultats honorables ne sont pas tombés du ciel. Il y a là les fruits d’une stratégie bien ficelée, que l’État a pu exécuter en se dotant des moyens humains et institutionnels nécessaires. Parmi ces moyens, on note la création d’un bureau des congrès, l’innovation événementielle comme le Kwita Izina (cérémonie rwandaise qui consiste à donner un nom à un bébé gorille nouveau-né), le développement de l’offre hôtelière, la simplification des procédures de voyages. Le gouvernement rwandais promeut activement la destination Rwanda à travers le sponsoring et des partenariats public-privé, comme avec Ali baba. Il fournit de gros efforts pour maintenir la salubrité publique, au point que l’ONU Habitat a ainsi déclaré Kigali « ville la plus propre d’Afrique » en 2016 pour la troisième année consécutive. 

Autant d’actions mises en œuvre par l’État rwandais, qui n’avaient aucun résultat immédiat mais qui, mises bout à bout, ont permis les résultats actuels du secteur touristique rwandais. Elles constituent une démarche, une méthodologie bien structurée qui donne des résultats spectaculaires. Ceux-ci n’ont rien d’un quelconque miracle, et l’Afrique devrait s’en inspirer pour développer son secteur touristique et bien d’autres secteurs à forte valeur ajoutée.

Source:(wikipédia, rwanda-poduim)

Nos sites partenaires

Votre avis


Votre avis sur le site et nos services a beaucoup d'importance pour nous.

Nous suivre